Vous avez l’intention d’investir dans l’immobilier ? Avant de démarrer les recherches, vous devez déjà définir vos besoins. Vous préférez plutôt un logement ancien ou habitez dans un logement neuf ? Pour vous aider dans vos choix, voici le comparatif de l’ancien et du neuf.

Question d’argent

·      Le prix du logement

Dans l’ancien ou le neuf, le prix dépend essentiellement de sa localisation, de sa qualité, de son état et de l’espace qu’il dispose. De ce fait, dire que le neuf est toujours plus cher que l’ancien n’est qu’une idée reçue. Si vous trouvez toutefois une bonne affaire dans l’ancien, vous serez bien gagnant.

  • Les frais de notaire

Dans l’ancien ou le neuf, les frais de notaire sont fixés entre 6 % et 8 % du prix du bien. Les honoraires du notaire, les droits de mutation ainsi que les taxes collectées sont incluent dans ces frais.

·      Les travaux

Contrairement au bien neuf, dans l’ancien, des travaux sont à prévoir dans la plupart du temps. Avant de vous lancer dans l’aventure, il est indispensable d’inclure les travaux dans votre budget d’achat immo pour ne pas faire face à de mauvaises surprises, voire vivre dans le logement dans son état actuel. L’aide d’un professionnel est sollicité pour avoir un devis bien estimé. Vous pouvez inclure le coût des travaux dans votre prêt si votre apport personnel s’avère insuffisant.

·      Les charges

Le neuf engage des charges d’entretien moins élevées que dans l’ancien. D’ailleurs, durant la première année après la réception des travaux, vous êtes encore couvert contre tous types d’incidents. L’assurance du bon fonctionnement des équipements dure 2 ans et 10 ans pour la réparation des désordres importants.

Question de démarches

Les démarches sont plus rapides dans le neuf, ce qui n’est pas trop le cas avec l’ancien. Dans l’ancien, de nombreuses vérifications et obligations sont à respecter étant donné que le bien date déjà de plusieurs années. Les documents à fournir sont donc plus nombreux que dans le neuf.

Question de confort

Dans l’ancien, l’esprit chaleureux est assuré mais cela ne suffit pas pourtant pour faire de la demeure un lieu d’habitat confortable. Des travaux de rénovation de plus ou moins de grande ampleur sont donc à prévoir comment les travaux d’isolation pour plus de confort thermique par exemple. Dans l’ancien, il est désormais possible de personnaliser votre logement et apporter des corrections au plan initial mais tout cela a un coût supplémentaire, ne l’oubliez jamais. Dans le neuf par contre, tout est déjà pensé de manière fonctionnelle, tout est moderne, tout suit les normes en vigueur et surtout l’état est impeccable. Le logement est donc prêt à être utilisé.