Vous essayez de choisir entre investir dans un appartement ou dans une maison ? Prenez du recul, parce qu’il y a quelques facteurs clés dont vous devriez d’abord prendre en compte.

Dans certains marchés, une maison peut être une meilleure option, dans d’autres, un appartement peut récolter de meilleurs gains. Donc, pour tirer le meilleur parti de votre argent durement gagné, vous devez vraiment faire vos recherches avant d’investir dans l’un ou l’autre type de propriété. 

Un Directeur général, analyste de marché et conseillé accrédité, explique que comparer des appartements et des maisons en tant qu’investisseur immobilier, c’est comme comparer des actions bancaires et des actions médicales en tant qu’investisseur en actions. Tout dépend de l’état du marché, qu’il s’agisse du marché immobilier ou du marché boursier. 

Mais lorsqu’il s’agit de propriété, les gens se laissent distraire par le fait que la propriété est un bien tangible, un bien que nous pouvons voir et toucher. 

« Ce qui est important, c’est que l’investisseur ne se concentre pas sur la propriété elle-même, mais plutôt sur le marché », explique cet expert. 

« Ce qui fait croître, c’est l’économie. Une propriété elle-même est une marchandise statique ; c’est le marché qui se développe autour d’elle ». 

Voici les trois principales considérations de l’expert à cocher avant de commencer à peser le type de propriété à choisir.

1. L’aspect économique :

L’évaluation détaillée des moteurs économiques vous conduira à réduire le marché de l’immobilier. 


  • Que se passe-t-il dans un marché particulier ? 

  • Quels sont les moteurs de l’économie ? 

  • Est-ce que cette industrie en particulier a une capacité de survie ? 

  • Quelles villes ont le potentiel de créer des emplois à l’avenir ?

2. L’offre et la demande : Consultez les statistiques d’investissement du marché de votre choix. 

  • Combien y a-t-il de maisons et combien d’unités sont disponibles ? 
  • Combien de maisons et d’unités seront disponibles à l’avenir ? 

Parce que l’investissement immobilier est une décision à long terme, ne regardez pas seulement ce qui est en construction, mais aussi ce qui a été approuvé. Il se peut qu’il y ait une offre insuffisante actuellement, mais si une collectivité planifiée a été approuvée, cela peut signifier une offre excédentaire d’appartements ou de maisons dans l’avenir.

3. L’abordabilité : En tant qu’investisseur, votre objectif est de gagner de l’argent. Pour ce faire, vous devez acheter des propriétés qui sont en demande. Et le premier moteur de la compétitivité ? Le prix. Selon les experts, contrairement à la croyance populaire, la demande pour des banlieues haut de gamme hautement désirables n’est pas aussi forte que dans les banlieues plus typiques. 

Si vous vous référez à ces facteurs clés lorsque vous considérez un investissement immobilier, vous serez alors en mesure de peser le type de propriété à choisir. 

Une fois que vous avez atteint ce stade, il y a certains risques et avantages que vous devez connaître.

1. Investir dans des appartements

Selon André R. expert dans le domaine de l’immobilier, les appartements offrent un moyen abordable d’entrer sur le marché , dans des endroits qui peuvent dépasser le budget de l’investisseur s’ils sont à la recherche de maisons. 

« Les emplacements très recherchés (centre-ville) sont plus attrayants pour les locataires, offrant des rendements locatifs plus élevés et la sécurité des investissements », explique-t-il. 

Le niveau de prix potentiellement plus bas peut également permettre à un investisseur de constituer rapidement un portefeuille diversifié. 

Un autre avantage d’investir dans un appartement en copropriété est que l’assurance, l’entretien et la maintenance sont assurés par la collectivité.   

Si vous êtes propriétaire d’une maison, toutes les questions d’entretien sont de votre responsabilité, alors que l’entretien et les soins d’un immeuble d’habitation et de ses abords sont la responsabilité de la personne morale.

Il est recommendé en outre d’éviter les grands complexes avec des caractéristiques qui attirent les locataires, comme les ascenseurs et les piscines, parce qu’ils augmenteraient considérablement les frais de la communauté.  Ce sont effectivement des caractéristiques qui, lorsqu’il faut les remplacer, coûtent une fortune.

La taille spécifique du bâtiment est importante, mais elle change en fonction de l’emplacement. Dans les plus grandes villes telles que Paris, Nice ou Lyon, un complexe de 50 unités n’est pas considéré comme un grand immeuble, mais dans une petite ville départementale telle que Amboise, cela serait considérée comme une monstruosité. Dans une ville départementale, 12 lots seraient plus appropriés.

Ne vous laissez pas trop impressionner par le fait que la propriété possède ou non un balcon ou une cour intérieure, ce qui n’en fait pas nécessairement un mauvais investissement, mais s’il n’y a pas de demande sur le marché pour ces caractéristiques, alors ce n’est pas important.

2. Investir dans les maisons

En ce qui concerne les maisons, vous devez payer 100 % de l’assurance et 100 % des frais d’entretien et de maintenance. Chaque chose qui arrive à la maison est sous votre responsabilité. 

Pour vos frais d’entretien, il est possible que vous ayez à débourser jusqu’à 15 000 euros pour faire réparer un toit. Lorsque ces choses sont nécessaires pour un appartement, vous bénéficiez d’économies d’échelle. 

« Dans le cas d’un appartement, vous partagez les frais au lieu de payer l’entretien général et l’assurance à l’extérieur de votre appartement. C’est probablement un coût comparable ». 

Un avantage à garder à l’esprit lors de l’examen d’une maison, c’est la valeur du terrain.  

Avec le temps, le terrain s’apprécie. Par conséquent, même si tout ce que vous pouvez vous permettre est une maison de banlieue régionale ou périphérique, il pourrait être judicieux, à condition que vous ayez évalué l’offre et la demande, l’accessibilité financière et les facteurs économiques décrits précédemment.

Vous avez donc examiné les avantages et les inconvénients d’investir dans des maisons et des unités, et vous êtes peut-être prêt à vous lancer, mais y a-t-il un bon moment pour acheter un style particulier de propriété ?

Appartements et maisons dans le marché d’aujourd’hui

La réponse à cette question est toujours la même : il n’y a pas tant un bon moment qu’un bon marché. 

Il est important que l’investisseur se réfère aux facteurs économiques et à la capacité financière ; cela conduira à un marché particulier. Ensuite seulement, vous devez observer l’offre et la demande d’appartements et de maisons sur ce marché.