La vente des maisons en hiver, considérée comme la saison morte, vous laisse peu de place à l’erreur. Vous choisissez de vendre votre maison en hiver pour des raisons diverses. Voici les erreurs à éviter.

Hésiter à s’inscrire

La plus grosse erreur que vous pouvez faire est d’essayer d’hésiter à mettre votre maison sur le marché. Après tout, vous n’avez besoin qu’un seul acheteur pour vendre votre maison avec succès et le bon acheteur pourrait être à la recherche à tout moment. Bien que les vacances d’hiver semblent une période où les gens ne voudraient pas acheter une maison, les acheteurs sont tout aussi enthousiastes à l’idée d’offrir une maison qu’ils achètent pour des cadeaux pendant la période des Fêtes.

Négliger les demandes de visite

Qu’il s’agisse d’un jour férié où vous avez normalement une réunion de famille ou d’un jour de neige lorsque les enfants rentrent de l’école, ne soyez pas gêné si vous recevez une demande de visite de la maison un jour que vous pourriez juger gênant. Il y a des gens qui veulent parfois voir votre propriété à l’occasion de l’Action de grâces ou la veille de Noël, soulignant que la majorité de ces acheteurs sérieux qui viennent de loin et ont probablement peu de temps pour prendre une décision. Cela signifie que votre maison est sur leur liste restreinte et vous ne voulez pas manquer d’occasion.

Le prix trop élevé

Même s’il y a des acheteurs actifs chaque mois de l’année sur votre marché, vous ne verrez pas les mêmes guerres d’enchères auxquelles vous vous êtes habitués pendant la saison chaude ou pendant les dernières années. La hausse des taux d’intérêt hypothécaires et le cycle général de l’immobilier signifient que les acheteurs voient leurs paiements hypothécaires augmenter, ce qui signifie qu’ils sont moins susceptibles de trop payer une maison. Pour éviter de faire partie du cinquième des vendeurs de maisons qui sont forcés d’abaisser leur prix de vente, assurez-vous de comprendre le marché actuel et d’adopter une approche réaliste pour déterminer le prix de votre maison.

Ne pas se préparer pour les visites.

Vous devriez toujours être prête pour une visite, cela exige une préparation supplémentaire. Vous avez peut-être négligé l’apparence de l’herbe ou des arbres en hiver, mais vous pouvez assurer un passage sûr jusqu’à votre porte d’entrée. Préparez-vous avant d’obtenir une prévision de neige ou de verglas et gardez du sel gemme ou des granules de fonte de glace à portée de la main pour assurer que le trottoir et l’entrée ne sont pas glissants. À l’intérieur, gardez les chapeaux, bottes, gants mouillés et manteaux loin de l’entrée ou de vestibule.