Le ravalement de façade assure la qualité esthétique et mécanique d’une maison. Il est donc nécessaire d’effectuer régulièrement des travaux immo pour éviter toute dégradation de vos murs et préserver la beauté du bâti.

Ravalement de façade : les obligations légales

Certes, il existe une obligation de procéder à un ravalement de façade tous les 10 ans, mais précisons que cela ne concerne que certaines communes comme Paris par exemple. Là encore, l’application de la loi est laissée à la libre appréciation du maire de la commune concernée. Ceci dit, l’obligation est marquée par l’injonction motivée de la mairie de procéder au ravalement de façade. Vous disposez ainsi de 6 mois pour effectuer les travaux. Avec ou sans obligation, pour le bien maintien de la façade et tous les éléments de façade en bon état, il est toujours important de faire des travaux de ravalement non seulement pour des raisons d’esthétique, mais surtout pour des raisons de sécurité.

À quelle période l’effectuer ?

Comme beaucoup de travaux à l’extérieur, la bonne période pour effectuer les travaux de ravalement de façade est le mois de septembre jusqu’aux premiers froids et le début du printemps. Assurez-vous que le temps soit sec et qu’il fasse beau de préférence. Les jours de pluie, l’humidité ne sera pas bonne pour le séchage à cœur des différents produits. Le vent quant à lui ne sera pas favorable pour le ravalement, car dans cette condition les enduits et les peintures vont sécher trop vite.

Ravalement de façade : faire appel à un professionnel

Les travaux de ravalement de façade sont très complexes et dangereux d’où la nécessité de faire appel à un professionnel qualifié et sérieux. La sélection ne sera pas facile avec toutes les offres disponibles actuellement sur le marché, mais pour faire le bon choix, vous devez vous référer sur :

  • Son professionnalisme.
  • Ses compétences.
  • Ses expériences.
  • Son sérieux.

En plus de ces détails, concentrez-vous également sur les chiffres liés aux travaux. Exigez pour cela un devis détaillé affichant les tarifs pour le matériel, pour la main-d’œuvre et pour chaque prestation. Faites ensuite des comparaisons entre les meilleures offres en partant des bases égales. Négociez et optez pour l’offre qui propose le meilleur rapport qualité/prix. En confiant votre projet à un professionnel, vous lui déléguez aussi le côté administratif.

Les procédures à suivre

Un ravalement doit toujours faire l’objet d’une demande de travaux préalable auprès de la mairie de votre ville. Une autorisation particulière sera requise s’il se trouve que l’échafaudage empiète sur une zone publique. Parfois, certaines communes exigent une demande de permis de construire si  d’importants changements au niveau de la façade sont à prévoir ou si les travaux s’opèrent sur un bâtiment classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.